Actualités

Rana Plaza : lutte contre l'impunité

Les femmes de la MMF Belgique, réaffirment la date du 24 avril comme une date de Résistance et lutte contre le pouvoir et l’impunité́ des transnationales, qui sont favorisées par les politiques d’austérité.

Le 24 avril, nous remémorons le massacre produit dans le Rana Plaza, à Bangladesh, quand près de 1000 femmes furent blessées où perdirent leurs vies en 2013 à cause de l’effondrement du bâtiment dans lequel elles travaillaient, dans des conditions inhumaines pour un salaire immoral. Nous, militantes de la Marche Mondiale des Femmes Belgique, nous joignons nos voix pour dénoncer le profit du capitalisme sur l’exploitation et l’expropriation du travail productif qui a lieu dans nos vies chaque jour.

Nous, femmes de la MMF Belgique, réaffirmons la date du 24 avril comme une date de Résistance et lutte contre le pouvoir et l’impunité́ des transnationales, qui sont favorisées par les politiques d’austérité, et nous luttons contre toutes les formes d’exploitation capitaliste néolibérale. Notre questionnement est à̀ l’origine des alternatives que nous construisons sur la base de la souveraineté́ alimentaire, l’agro-écologie et l’économie solidaire où nous défendons le travail comme un espace pour la liberté́ des personnes qui sont productrices et de celles qui sont consommatrices.

Voir le communiqué de presse