Actualités

Rétrospective du 8 mars 2016 : MMF

Marche mondiale des femmes en 2016 : contre l'austérité

La situation des femmes réfugiées et migrantes est au cœur des revendications portées par la Marche dans le centre de Bruxelles. Parce que ces femmes et leurs enfants sont exposés à des formes de violences de genre extrêmes lors de leurs parcours vers l’Europe, ainsi qu’à leur arrivée en Belgique : violences physiques, viols et abus sexuels, prostitution, enlèvements par des réseaux de traite d’êtres humains, risque de devenir sans -papiers… Pourtant, cette situation n’est pas  suffisamment prise en compte lors de la phase d’accueil et dans le travail d’accompagnement par les services publics. A contrario, les récentes coupes budgétaires affectent le travail d’associations de femmes qui soutiennent les migrantes dans leurs luttes contre les violences sexistes et l’exclusion.

Pour connaître toutes les revendications de la marche, cliquez ici

Pour découvrir la rétrospective du 8 mars 2016, cliquez ici